dimanche 16 septembre 2012

Appellation des procédés de montage.

Bonjour,

 Toutes les bases de la cordonnerie moderne nous ont été données par nos anciens avec leurs procédés de montage traditionnels, passage en trépointe, passage en norvégien, cousu dehors en dedans, etc...
Les connaissances, les savoirs et leurs transmissions se sont amenuisés,  nous sommes dans une lacune profonde, sans pour moi espérer une éclaircie dans l'autre direction.
En effet les examens de cordonnier obligeaient sans parler de la mesure, à avoir la pratique du neuf, fabriquer des chaussures montées sur forme, entièrement à la main.
Maintenant les formations sont divisées, cordonnier réparateur, qui ne sait plus faire que les réparations, et bottiers, ce ne sont pas pour moi des avancées, mais des reculs, toujours ce nivellement par le bas.
Nous en sommes maintenant à l'auto apprentissage, l'auto appréciation!
L'artisanat moderne est à l'image de notre monde, déliquescent.

Je n' ai jamais vu d' innovations importantes, d' inventions, depuis ma formation,.dernièrement une nouvelle mode au bénéfice des femmes, les talons interchangeables qui permettent de passer de talons bas aux talons moyens, puis hauts. Ce n'est pas que ce soit impossible, puisque l'actualité nous démontre le contraire, mais cela n'ira pas sans gros problèmes, confort de marche, usures, stabilité, etc... Certains verbes comme pouvoir, vouloir, mènent parfois à tous les excès.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2012/07/talons-interchangeables.html

La grande nouveauté pour moi est le Flex Goodyear, ce n'est pourtant pas une invention mais une " simple "extrapolation du goodyear, il fallait quant même y penser !
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2012/03/nouveau-procede-de-montage-le-flex.html

On donne au procédé de montage son nom, sa légitimité par rapport à la priorité de la tenue de sa semelle d'usure, par la tenue de son intermédiaire, Trépointe, chapelet, etc..cloué, chevillé, cousus, en norvégien, goodyear, blak, par son mode de fixation sur la première de montage, soudé (collé), cloué, chevillé.

Colle : Soudé.

Clou : cloué.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2011/08/autre-procede-de-montage.html

Couture en retournée : Cousu retourné.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2012/04/le-cousu-retourne-selon-repetto.html

Cousu en retournée, avec PP et rempli : California.

Couture blake : Dehors en dedans, mocassin.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2009/08/couture-blacke-la-main-parent-pauvre-ou.html 

Trépointe cousue en goodyear : Goodyear.

Trépointe cousue en goodyear, sans première de montage cuir : Flex goodyear.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2012/03/nouveau-procede-de-montage-le-flex.html

Trépointe cousue en norvégien : Norvégien.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2009/09/norvegien-ou-sandalette.html

Trépointe cousue en black : Blackrapid, Godblak. ( Si sa couture est noble, sa dérive par nos fabricants ne l'est pas )
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2009/08/bien-que-certainement-tout-le-monde.html

Trépointe agaffée ou semencée : Chapelet ou cousu mixte,
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2009/10/autre-montage-le-chapelet-ou-cousu.html

Montage chevillé bois : Chevillé bois.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2011/02/autre-procede-de-montage-le-cheville.html

Tige retournée vers l'extérieur cousue : Sandalette.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2009/10/autre-montage-le-sandalette.html

Variante ou la trépointe fait le tour de la chaussure : Cousu baraquette.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2010/04/le-cousu-baraquette.html

Ce cousu ancien inconnu de jours prouesse technique, mélange de la couture à un fil point devant, en couture invisible, jumelées avec la couture à mi-chair.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2010/01/les-differentes-coutures-main-machine.html

http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2011/09/couture-invisible-au-bout-au-contrefort.html

Sans parler des injectés, vulcanisés, moulés, etc...mais pour lesquels le principe de la priorité du nom reste le même,

Dans l'exemple du sujet Norvégien ou Sandalette, un artisan en délire, ajoute une couture blak, un chevillage bois, un trottoir ou escalier, avec deux coutures petits points, pourquoi pas tout est possible
( Rien ne sera inventé ni créé pour autant toutes les bases des montages et les fantaisie sont connues et réalisées depuis longtemps) la base et le nom sera toujours, procédé de montage Sandalette.

Si vous enlevez la couture " norvégienne " l"ensemble ne s'en portera pas plus mal et la semelle d'usure tiendra aussi bien, ce n'est pas elle ni son intermédiaire qui à priorité pour sa tenue, donc de son appellation.
Si dans un goodyear, blackrapid, chapelet, dehors en dedans, california, cousu retourné, injecté, soudé, etc... vous ajoutez une couture "norvégienne " au  dessus de la trépointe ou de la jonction, cela par la magie du saint esprit ou de celui des fabricants et des artisans, ne deviendra pas un procédé de montage Norvégien.
Avec ou sans trépointe, cela n'existe pas, n'en déplaise aux connaissances artisanales très récentes, il portera toujours le nom du montage qui à la priorité pour la tenue de la semelle d'usure. .
Si vous ajoutez à un goodyear, une couture norvégienne, de la colle comme c'est toujours le cas maintenant en préparation de tous procédés, des cheville bois, des semences, une couture blak, vous aurez toujours un procédé de montage Goodyear.

Si quelques rares artisans bottiers modernes font de véritables merveilles dans leurs productions, des prouesses techniques, leurs fantaisies, leurs délires, ils n'ont rien inventé.
Très amicalement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire